LES DIPLôMES

 

Actualités

02/06/2016 > Centrale Lille accueille le colloque annuel des écoles d'ingénieurs

La CDEFI lance la 2e édition du Colloque annuel des écoles d'ingénieurs, qui s'adresse à l'ensemble des directrices et directeurs...

23/04/2016 > Assemblée générale de l'Association des Centraliens de Lille

Ce samedi 23 avril, le réseau des Centraliens de Lille a tenu son assemblée générale dans notre établissement. Cette journée...

En 1 clic

Téléchargez nos
documents en 1 clic

Contactez-nous

Pour tout complément d'infos veuillez contacter :

Véronique LE COURTOIS

 

Centrale Lille

 

Centrale Lille forme depuis plus de 160 ans (1854) des ingénieurs généralistes de haut niveau, qui intègrent chaque année les entreprises et groupes français ou mondiaux.

L'admission :

L'admission se fait principalement via le concours Centrale-Supélec, après 2 années de classes préparatoires. L’École, dans sa volonté d’être ouverte à tous, offre la possibilité aux étudiants de licence à caractère scientifique et technique et DUT, après ATS, d’intégrer la formation.

Chaque année, ce sont 250 étudiants qui intègrent l’École Centrale de Lille.

Le cursus :

Le cursus s’articule autour d’un tronc commun pendant les 2 premières années puis d’une année d’approfondissement.

L’enseignement des 2 premières années permet l’acquisition des fondamentaux scientifiques mais offre aussi la possibilité de s’enrichir d’enseignements dits électifs qui permettent de personnaliser dès le début du cursus son parcours.

La 3e année permet à l’élève-ingénieur d’approfondir ses connaissances. Il fait le choix d’une option d’approfondissement et d’une filière métier.

Les opportunités à l’international sont nombreuses. L’élève-ingénieur de Centrale Lille, qui a l’obligation d’effectuer une expérience de 3 mois minimum à l'international, peut effectuer un stage, un double diplôme ou encore une année dans une université étrangère partenaire.

Les projets d’étude occupent également une place importante dans le cursus centralien. Sur les 2 premières années, les élèves, en groupe de 5 à 7, font face à une problématique de l’entreprise. En plus de résoudre cette problématique, ils appréhendent le travail en équipe, le respect des délais, les risques et le budget d’un tel projet.

Les périodes en entreprise sont également conséquentes : 7 à 10 mois de stages pendant les 3 années. Les élèves ont également la possibilité, depuis la rentrée 2012, d’effectuer leur dernière année en contrat de professionnalisation.

Centrale Lille offre encore de nombreuses opportunités à ses élèves (double diplôme EDHEC, approfondissement en recherche…) qui leur permettent de construire leur parcours.

Les débouchés :

L’insertion professionnelle démontre chaque année que les entreprises ont un besoin grandissant d’ingénieurs. Le délai de recherche du 1er emploi est assez faible : en moins de 2 mois, près de 70% sont placés, en CDI. Les domaines d’activité des entreprises dans lesquelles nos diplômés sont embauchés sont à l’image du caractère généraliste de la formation. Les métiers du conseil, de l’énergie, du bâtiment, des technologies de l'information ou encore de l’industrie automobile, aéronautique, navale et ferroviaire attirent néanmoins principalement. Le salaire moyen est de 41 904 € et 22,1% de nos diplômés ont été embauchés à l’étranger.

 

Pour davantage d'informations, rdv sur le site Internet dédié à la formation centralienne "Devenir centralien à Lille" : http://centrale.ec-lille.fr

Haut de page